Skip links

La Bancarisation Bitcoin pour les Communautés : Leçons tirées de Bitcoin Beach

Avant-propos

Les changements révolutionnaires sont généralement amorcés par ceux qui sont trop jeunes et trop naïfs pour réaliser que leur entreprise est vouée à l’échec. Bien que je ne puisse pas me cacher derrière l’excuse de la jeunesse, lorsque Bitcoin Beach a été lancé, je n’avais heureusement pas encore trainé assez longtemps sur Twitter pour “savoir” que les gens n’utiliseraient jamais Bitcoin pour s’acheter une tasse de café. Si nous avions fait des recherches prudentes ou commencé par des études de faisabilité standard, nous nous serions rendu compte rapidement de notre folie. Mais fort heureusement la plupart d’entre vous êtes maintenant en mesure de situer El Salvador sur une carte parce que nous étions trop naïfs pour en avoir conscience.

Dans le cas de Bitcoin Beach, la réalité dépasse souvent la fiction. Personne n’aurait pu imaginer que la première véritable économie Bitcoin trouverait sa genèse dans un petit village rural du Salvador; le tout dirigée par un expatrié plus vraiment dans sa prime jeunesse qui utilisait encore une messagerie Earthlink, et en partenariat avec un jeune leader de la communauté salvadorienne qui venait à peine de terminer sa sixième.

Avec du recul, le résultat était prévisible: une population aux prises avec la pauvreté et un manque d’inclusion financière était inévitablement prédestinée à saisir la valeur de Bitcoin bien avant les riches communautés de Singapour ou de la Silicon Valley. Tout semblait parfaitement approprié; ceux qui ont posé les jalons ont débuté avec des qualifications tellement faibles qu’aucune personne de la communauté qui ont suivis n’ont pu se sentir intimidés.

Pour les Salvadoriens qui connaissent la pauvreté, les débats entre les partisans du camp de l’or numérique et de ceux la monnaie numérique semblent déconnectés de leur réalité et sans pertinence pratique. Pour ceux qui ont le plus besoin de Bitcoin, il peut être utilisé à la fois pour acheter leur pain quotidien et aussi afin d’épargner pour leur avenir. Ils ne voient pas la nécessité d’avoir à trancher pour l’un ou l’autre.

C’est ainsi qu’en 2021, on peut voir une petite nation appauvrie montrer au monde entier comment Bitcoin rééquilibre les règles du jeu en faveur des moins riches. Nous savons que Bitcoin Beach n’est qu’un premier aperçu, mais nous espérons qu’elle sera l’étincelle qui allumera des feux dans le monde entier. Nous vous invitons à venir visiter El Zonte, et à nous aider à diffuser cette vision de la banque communautaire Bitcoin qui permet l’inclusion financière partout sur la planète.

– Mike Peterson (@bitcoinbeach)

De projet local à monnaie à cours légal en deux ans

Le projet Bitcoin Beach a commencé par une question simple mais ambitieuse: Pouvons-nous construire une économie circulaire durable sur Bitcoin?

La réponse est un grand oui. Ce qui a commencé  au départ comme un projet communautaire dans un village isolé s’est transformé en une histoire dans laquelle plus de six millions de personnes ont montré au monde entier que Bitcoin c’est bien une monnaie.

Dans ce guide, nous abordons six leçons tirées du développement du Bitcoin Beach Wallet et de l’infrastructure open source sous-jacente sur laquelle il repose. Notre objectif est d’aider les communautés du monde entier à accélérer leur propre apprentissage et leur adoption de Bitcoin et du Lightning Network.

Qu’est-ce que Bitcoin Beach ?

Sur la côte Pacifique du Salvador se trouve El Zonte, un petit village de 3 000 habitants réputé pour le surf. Ses habitants ont été pour la plupart exclus du système bancaire traditionnel et ont pendant des décennies dû faire face à la violence des gangs et pallier au manque d’inclusion financière. Au cours des dix dernières années toutefois, un petit groupe d’individus s’est efforcé d’amorcer un changement et de redonner de l’espoir à El Zonte.

Jorge Valenzuela, Roman “Chimbera” Martinez et Mike Peterson ont commencé à organiser des programmes destinés aux jeunes vers 2009 afin de donner aux enfants d’El Zonte la possibilité de jouer, d’apprendre et de rêver. De surf “para todo” (surf pour tous) aux cours d’informatique en passant par les projets de service communautaire rémunérés, ces programmes ont amené de nouvelles possibilités dans ce lieu qui donnait auparavant l’air d’être dans une impasse.

Jorge, Chimbera et l’équipe ont placé le fitness, l’éducation et le service communautaire au centre de la vie quotidienne à El Zonte. (Source: Twitter)

En 2019, Mike a été approché par quelqu’un qui souhaitait soutenir ses programmes par le biais d’un don en Bitcoin. Cependant, il y avait une condition : le don devait être dépensé au sein de la communauté, plutôt qu’échangé contre de la monnaie fiduciaire. L’objectif était de créer une économie circulaire Bitcoin durable où les commerçants et les membres de la communauté pourraient échanger des biens, des services ou du travail contre des sats. Jorge et Mike ont accepté ce défi et Bitcoin Beach est né.

Dès le départ, c’était clair que ce projet allait remettre en cause les idées préconçues sur le Bitcoin :

  1. Bitcoin est un actif spéculatif pour les riches. Si vous vous regardez les chaînes et les sites traitants de actualité économique, vous y trouverez constamment des discussions portants sur le prix, la volatilité et des comparaisons avec d’autres actifs ou investissements tels que l’or ou les actions. Vous entendrez parler de la façon dont les banques offrent une exposition à leurs clients les plus fortunés. Ce que vous n’entendrez pas en revanche, c’est comment Bitcoin permet l’émancipation économique de certaines des régions les plus pauvres du monde.

  2. Bitcoin est une réserve de valeur, pas un moyen d’échange. Si l’utilité de Bitcoin en tant que réserve de valeur est largement acceptée, Bitcoin en tant que moyen d’échange est un sujet qui lui demeure très controversé à ce jour. Le raisonnement est le suivant : “Si le prix du Bitcoin continue à augmenter au rythme actuel, personne ne voudra jamais en dépenser contre des biens ou des services.”

Alors que le projet passait d’une simple idée à la réalité, l’équipe grandissante de coordinateurs et d’étudiants de Bitcoin Beach a pris note des problèmes que Bitcoin pourrait résoudre pour leur communauté :

  1. Les banques traditionnelles ne font pas d’affaires dans les communautés les plus pauvres. Le Salvador a adopté un système basé sur le dollar américain depuis 2001, ce qui soumet son secteur financier de facto à la réglementation américaine. Le coût élevé de la conformité imposé par ces réglementations décourage les banques de servir les populations des lieux les plus pauvres. Par exemple, lorsque le propriétaire de l’hôtel Garten a essayé d’ouvrir un compte bancaire et un système de dépôt direct pour ses employés, il a appris que cela coûterait 50 $ par mois et par employé. Cela équivaut à plus de 10 % du revenu mensuel d’une personne travaillant au salaire minimum.

  2. L’envoi de fonds aux habitants d’El Zonte depuis l’extérieur coûte cher et prend du temps. Les envois de fonds transfrontaliers vers le Salvador représentaient 23% du PIB du pays en 2020. Il faut compter plus de 3 dollars de frais pour que quelqu’un reçoive 10 dollars d’un membre de sa famille depuis l’étranger. Comme il n’y a pas d’agence Western Union à El Zonte, cela peut prendre des heures aux résidents et plusieurs trajets en bus juste pour se rendre à un bureau où ils peuvent enfin recevoir leurs fonds. Cela s’ajoute aux plusieurs jours qui peuvent être nécessaires pour que l’argent de la personne qui a initié le transfert à l’étranger atteigne le Salvador.

  3. Épargner c’est compliqué quand on n’a pas accès au système bancaire. Être “non-bancarisé” ne signifie pas uniquement pour un individu d’être empêché de posséder un compte bancaire. C’est également être empêché d’accéder au type d’investissements et d’actifs qui peuvent le protéger contre l’inflation. Un impact inattendu de l’introduction de Bitcoin a été le nombre de personnes qui ont commencé à épargner une partie significative de leurs revenus pour la première fois de leur vie.

L’équipe de Bitcoin Beach s’est consacrée à aider sa communauté à effectuer des transactions numériques en utilisant Bitcoin. (Source: Twitter)

Avec des bitcoins pour alimenter la croissance de leur projet, l’équipe s’est mise au travail. Elle a commencé à intégrer la communauté, une personne à la fois, au réseau Bitcoin. Ils ont appris, se sont formés et se sont adaptés en cours de route. L’arrivée de la pandémie début 2020 a en fait servi d’accélérateur à l’adoption de Bitcoin. Les habitants d’El Zonte qui avaient besoin de soutien ont pu bénéficier de dons en bitcoins fournis par le projet Bitcoin Beach.

Un article paru dans Forbes en 2020 a mis Bitcoin Beach sous le feu des projecteurs et a commencé à attirer le soutien d’autres Bitcoiners qui souhaitaient à leur tour apporter leur aide. L’un de ces Bitcoiners était Nicolas Burtey, cofondateur de Galoy, qui a proposé de venir sur place à El Zonte pour y développer un portefeuille adapté aux besoins de Bitcoin Beach. Peu de temps après, le Bitcoin Beach Wallet était né et le projet Bitcoin Beach pouvait accélérer l’ampleur des changements qui allaient permettre  le passage de sa vision à sa réalisation.

La plupart des gens connaissent désormais la fin de l’histoire : Le président du Salvador, Nayib Bukele, a annoncé le 5 juin 2021 que Bitcoin aurait cours légal dans le pays. Bukele a raconté dans un Spaces Twitter que le gouvernement avait été inspiré par le projet Bitcoin Beach et que l’objectif avoué de la loi était de reproduire ce qui s’était passé à El Zonte sur l’ensemble du pays. Il a spécifiquement mentionné que l’inclusion financière des membres les plus pauvres de la société salvadorienne était la motivation principale. Le 7 septembre 2021, La Ley Bitcoin (la “loi Bitcoin”) est entrée en vigueur. Bitcoin Beach est depuis devenu un élément central de l’histoire de l’adoption de Bitcoin dans le monde. Elle a attiré des Bitcoiners du monde entier qui voulaient voir ce que c’était que de dépenser des sats pour un café, des leçons de surf ou des steaks. Elle est aussi devenue un modèle pour d’autres communautés qui souhaiteraient le reproduire.

Plus important encore, Bitcoin Beach a créé une communauté où les enfants d’El Zonte peuvent rêver et bâtir leur avenir.

Le Bitcoin Beach Wallet

Le Bitcoin Beach Wallet est une solution bancaire communautaire Bitcoin open source, qui a été conçue pour répondre aux besoins des commerçants et des membres de la communauté d’El Zonte. Il utilise un modèle de séquestre multisignature partagé et offre ainsi une alternative aux solutions standards dans lesquelles l’utilisateur possède ou non la garde de ses clés et qui sont les modèles les plus répandues aujourd’hui.

Cristina utilise le Bitcoin Beach Wallet afin de vendre des savons faits à la main. Les clients peuvent la payer via un nom d’utilisateur, en scannant un invoice sur son téléphone, ou en visitant sa page de facturation. (Source: Twitter)

Au sein du Bitcoin Beach Wallet, le capital est mis en commun et géré par la communauté. Cela procure des avantages à tous les membres de la communauté :

  • Les canaux Lightning sont gérés pour les membres ; il n’y a aucun coût pour ouvrir/fermer les canaux.
  • Des transactions “intra ledger” gratuites et instantanées sont mises à disposition au sein de la communauté.
  • Une utilisation efficace des serveurs en ligne permet de réduire les coûts par utilisateur en comparaison à l’alternative où chaque commerçant devrait disposer de son propre serveur.
  • Les frais peuvent être réduits en regroupant (par batching) les transactions on-chain.

Les fonctionnalités supplémentaires de l’application contribuent à soutenir les efforts en faveur d’une économie Bitcoin durable :

  • Possibilité de payer via une adresse Bitcoin, un invoice (facture) Lightning ou un nom d’utilisateur individuel
  • Un solde consolidé de Bitcoin on-chain et Lightning, affichant le montant en USD et sats
  • Un journal des transactions qui répertorie l’historique des paiements entre utilisateurs
  • Une carte facile d’accès pour mobiles qui permet de visualiser toutes les entreprises locales qui acceptent les paiements Lightning
  • Une adresse web que les utilisateurs peuvent partager afin de recevoir des bitcoins de n’importe qui disposant d’un portefeuille Lightning (voir : ln.bitcoinbeach.com/bitcoinbeach)

Si vous êtes intéressé par le développement d’une application mobile front end comme le Bitcoin Beach Wallet, vous pouvez accéder au repository galoy-mobile sur GitHub

Sans plus s’appesantir sur l’introduction, voici donc les principales leçons tirées par Galoy de ses travaux à El Zonte.

Leçon 1 : L’éducation est primordiale

Bitcoin est une chose compliquée à appréhender. Ça couvre des domaines comme l’informatique, l’économie, l’histoire, la cryptographie, la politique monétaire, etc. Fort heureusement, personne n’a besoin de complètement comprendre Bitcoin pour l’utiliser et en tirer profit. Combien de personnes ayant utilisé de la monnaie fiduciaire toute leur vie comprennent d’ailleurs réellement comment fonctionne l’argent ?

Montrer aux Salvadoriens comment utiliser Bitcoin est un processus continu pour Jorge et l’équipe de Bitcoin Beach. (Source: Twitter)

Voici cinq conseils à garder à l’esprit lorsque vous éduquez votre communauté :

  1. Il est plus efficace de montrer aux gens comment utiliser Bitcoin que de leur en parler. Aider les individus à télécharger et à interagir avec un portefeuille, en leur faisant envoyer et recevoir des sats est plus percutant que d’essayer de les éveiller aux idées révolutionnaires derrière Bitcoin.
  2. Les distributeurs automatiques Bitcoin contribuent à faire le lien mental entre Bitcoin et la monnaie fiduciaire. Un distributeur automatique Bitcoin s’est avéré être un atout bien utile dans le processus d’intégration. Quand les gens sont en mesure d’échanger les bitcoins stockés dans leur portefeuille mobile contre leur monnaie locale, ça renforce dans leur esprit l’idée que Bitcoin est une monnaie.
  3. Les organisateurs de la communauté sont la clé du processus d’intégration. Avoir une équipe en charge de l’intégration présente sur place permet de s’assurer que les gens partent du bon pied. Ceci est particulièrement important dans les communautés où Bitcoin offre l’opportunité d’effectuer des transactions numériques pour la première fois.
  4. Enseigner aux enfants. Ils motiveront leurs parents pour les rejoindre. Les enfants d’El Zonte ont très vite appris à utiliser Bitcoin. A leur tour, ils ont aidé leurs parents à s’y mettre à la maison.
  5. Aidez les gens à anticiper et à se préparer à la volatilité sur le court terme. Définissez des attentes afin que votre communauté puisse se préparer aux baisses du prix de Bitcoin. Envisagez un programme de dédommagement pour les commerçants dont le solde du compte baisse en raison des fluctuations de prix pendant une période initiale d’intégration, et ce jusqu’à ce qu’ils se sentent à l’aise avec Bitcoin.

Au fur et à mesure que vous construisez votre communauté, prenez le temps d’entrer en contact et d’apprendre des gens de Bitcoin Beach. Ce sont des géants avec des épaules sur lesquelles vous pouvez vous appuyez. Leur dévouement aux service des autres existait avant Bitcoin et il transcende Bitcoin. Bitcoin est désormais devenu un moyen par lequel ils peuvent offrir des opportunités et de l’espoir pour l’avenir du Salvador.

 

Leçon 2 : Lightning est un accélérateur pour Bitcoin en tant que monnaie

Le Lightning Network est le protocole le plus sous-estimé au monde. Il y a deux ans à peine, c’était une manière #reckless (inconsidérée) d’effectuer des transactions. Aujourd’hui, il est utilisé par McDonald’s, Starbucks ou Pizza Hut au Salvador. La croissance des nœuds, des canaux et des capacités se produit à un rythme vertigineux. Le récent rapport d’Arcane Research intitulé “The State of the Lightning Network” offre un aperçu de certaines des mesures de croissance et des prévisions.

Bitcoin Beach utilisait initialement des transactions on-chain pour distribuer des bitcoins au sein de la communauté. Si les transactions on-chain fonctionnaient dans un cadre éducatif et pour transférer des sats aux membres de la communauté, leurs limites sont rapidement devenues un obstacle à la transition vers une économie circulaire.

Les Salvadoriens ont pu constater à quel point l’utilité de Bitcoin en tant que moyen d’échange est limitée sans les réseaux de seconde couche comme Lightning :

  1. Les frais on-chain étaient trop élevés pour favoriser les dépenses quotidiennes. Les habitants d’El Zonte doivent être en mesure de dépenser de petits sommes; par exemple 50 cents pour des pupusas.
  2. L’utilisation de bitcoins on-chain pour des transactions de détail crée de la “poussière” (très petites quantités de bitcoins). Bitcoin Beach a fait l’expérience directe du «problème des transaction de poussière». Les sorties de transactions non dépensées (UTXO) enregistrent la façon dont la valeur est déplacée sur la timechain. Lorsque la valeur d’un UTXO devient inférieure au coût de sa dépense, ce bitcoin est considéré comme de la “poussière” non dépensable.
  3. Dans le cadre de la vente au détail, tout règlement qui n’est pas instantané crée des frictions tant pour l’entreprise que pour le consommateur.  Bitcoin est conçu pour la sécurité et l’incorruptibilité sur sa couche principale. Il n’est pas conçu pour la vitesse et le haut débit des transactions.
  4.  

Lightning permet d’effectuer les paiements rapides, faciles d’utilisation et peu coûteux dont les commerçants ont besoin dans leur environnement de vente au détail. (Source: Galoy)

Le réseau de seconde couche Lightning Network est la technologie qui pourrait bouleverser le système de vente au détail traditionnel et apporter au monde la promesse de Bitcoin comme monnaie. Nos co-fondateurs ont écrit à ce sujet dans un article  de 2020 intitulé “Lightning as a Retail Payment System.”

Le Lightning Network a servi d’accélérateur et de facilitateur pour la vision du projet Bitcoin Beach.  Sans lui, l’utilisation de Bitcoin comme monnaie au Salvador aurait été plus difficile et plus coûteuse ; cela aurait même pu peut-être faire dérailler ou au moins retarder le projet.

L’intégration du réseau Lightning est devenue un enjeu pour tout portefeuille ou service financier basé sur Bitcoin. Elle libère un vaste potentiel pour des transactions quasi gratuites, mondiales, en temps réel et sans nécessité d’autorisation.

Leçon 3 : L’inclusion des commerçants est nécessaire pour favoriser et pérenniser une économie circulaire locale

La mise en place d’une économie circulaire Bitcoin pose le problème de “de l’œuf et la poule”. Les habitants ont besoin d’endroits où les utiliser, et les commerçants ont besoin de clients qui les dépenseront. Faire en sorte qu’il soit facile et souhaitable d’accepter Bitcoin est une étape importante pour stimuler l’adoption par les communautés locales.

L’objectif ultime c’est de s’arranger pour qu’un règlement en bitcoins soit plus rapide, plus facile et moins chère que n’importe quelle autre monnaie ou moyen de paiement.

Mama Rosa (sur la photo avec son fils Jorge) a été la première commerçante d’El Zonte à accepter Bitcoin. (Source: Twitter)

Voici quelques expériences qui ont influencé la manière dont nous designons pour les commerçants :

  1. Évitez aux commerçants d’avoir à penser à la conversion des devises. Essayez de réduire la charge mentale requise pour calculer les prix en affichant à la fois les montants en dollars (ou en devise locale) et les montants en bitcoins sur les écrans affichant les soldes, les invoices et l’historique des transactions.
  2. Permettez aux commerçants d’être payés de plusieurs façons. Les commerçants ne devraient pas avoir à créer des invoices pour chaque transaction. En utilisant Bitcoin Beach Wallet, les clients peuvent payer via leur nom d’utilisateur, un QR code imprimé, en sélectionnant le commerçant sur une carte ou bien en utilisant les pages de facturation que chaque utilisateur peut partager sur ln.bitcoinbeach.com/[nom d’utilisateur].
  3. Faites en sorte que le processus nécessite le moins de temps, d’attention et de clics possible. Le moment décisif pour les commerçants d’El Zonte est survenu lorsque Galoy a permis aux clients de fixer le montant de leur invoice (facture). Les commerçants n’ont plus besoin d’arrêter ce qu’ils sont en train de faire pour éditer un invoice. Ils peuvent simplement regarder l’alerte sur leur téléphone pour confirmer qu’un paiement a bien été effectué. Il est désormais plus facile d’accepter Bitcoin que les espèces ou le crédit.
  4. Créez des incitations pour les commerçants afin d’encourager l’adoption dès le début du projet. À El Zonte, il y a eu un programme de “cash back” pendant quelques semaines, dans le cadre duquel les 20% étaient remboursés aux commerçants quand Bitcoin était utilisé comme moyen de paiement. Ce type de promotion permet d’encourager les essais et de stimuler la croissance de l’économie circulaire au départ.

Ne perdez pas de vue le rôle important que jouent les commerçants dans l’infrastructure de l’économie Bitcoin. Les besoins des commerçants de chaque communauté seront différents, alors assurez-vous de prendre assez de temps pour les comprendre et développez pour eux dès le départ.

 

Leçon 4 : L’expérience utilisateur doit être développée dans le contexte de la communauté

Bitcoin Beach se trouve à la frontière de l’adoption du réseau Lightning. Comme Mike le dit souvent: ” Il y a des gamins à El Zonte qui font plus de transactions Lightning que la plupart des Bitcoiners qui sont dans ce milieu depuis le début”.

Au fur et à mesure que l’économie Bitcoin se développait, l’équipe a pris note des besoins non satisfaits et des fonctionnalités souhaitées qui contribueraient à faciliter la vie des résidents et des commerçants. Être sur le terrain à El Zonte a permis à Nicolas d’obtenir des informations inestimables lors de la création du Bitcoin Beach Wallet.

L’observation des personnes qui utilisent Bitcoins chez les commerçants d’El Zonte a permis de dégager des informations utiles pour la conception de produits et de services. (Source: Galoy)

Remarque : N’oubliez pas qu’il est important de tester vos applications et services au sein de la communauté à laquelle ils sont destinés. Faites vos propres recherches.

Six enseignements tirés de l’expérience utilisateur lors du test du Bitcoin Beach Wallet dans le monde réel :

  1. Ne considérez pas qu’une bonne connexion Internet soit une évidence. Le développement dans des zones où la connection est inégale peut nécessiter une optimisation et une tolérance aux pannes au niveau du réseau qui ne seraient pas nécessaires aux États-Unis.
  2. L’installation de l’application est un moment idéal pour l’éducation. Le Bitcoin Beach Wallet intègre un quiz qui aide les utilisateurs à se familiariser avec Bitcoin. Chaque question récompense l’utilisateur avec des sats, ce qui lui permet d’avoir un petit pécule dès le début.
  3. “Sats is the standard”(les sats sont la norme) mais l’USD demeure l’unité de compte. Les gens pensent dans leur monnaie locale, pas en sats, lorsqu’ils intègrent à Bitcoin. La transition vers le raisonnement en sats est progressive et la monnaie locale doit rester l’unité de compte lors de l’intégration d’une nouvelle communauté au réseau.
  4. Ajoutez des interactions qui relient les clients aux commerçants. L’onglet carte du Bitcoin Beach Wallet aide les clients à repérer des lieux où ils peuvent dépenser leurs bitcoins. Il permet également des transactions rapides et faciles en permettant au client de créer et de payer des invoices.
  5. Les notes de paiement facilitent la tenue des comptes. Les clients autant que les commerçants peuvent bénéficier de la possibilité d’ajouter des notes aux transactions. Sur la base des commentaires de la communauté, cette fonctionnalité  est passée de privée (au niveau de l’utilisateur) à partagée. Désormais, l’expéditeur et le destinataire peuvent tous deux voir la note jointe à la transaction.
  6. Tenez vous informés des dernières évolutions de format de paiement Lightning. De nouveaux formats de paiement tels que Lightning Adress, les invoices statiques et BOLT 12 émergent à un rythme soutenu. Le choix des formats à adopter dépendra du cas d’utilisation. Le Bitcoin Beach Wallet a été lancé initialement avec un code QR imprimé qui menait à une page d’invoice (comme ln.bitcoinbeach.com/mamarosa). De nouveaux formats sont désormais envisagés afin de réduire les frictions et d’améliorer l’interopérabilité.

 

Leçon 5 : La garde communautaire (community custody) est une passerelle vers la garde autonome (self custody)

Le self custody est le but final souhaitable pour toute personne détenant des fonds en Bitcoin. La règle numéro un de la custody Bitcoin est “Not your keys, not your coins” (Si vous ne possédez pas vos clés privées alors vous ne possédez pas vos bitcoins).

Le self custody n’est pas le seul moyen, ni même le moyen le plus approprié au départ, pour amener les communautés à adopter le concept et la pratique de l’utilisation de Bitcoin.

“Il faut progresser par tout petit pas. Si vous mettez tous ces obstacles au départ, les gens n’entreront jamais dans l’écosystème.” – Mike Peterson dans Tales from the Crypt #173

Le spectre de la custody Bitcoin

Les modèles de custody Bitcoin se situent le long d’un spectre qui n’est pas sans rappeler le spectre facilité/confidentialité. D’un côté, vous avez une interface utilisateur simple, un accès facile aux fonds et une intégration dans l’écosystème bancaire fiat. De l’autre, vous avez le métal gravé à la main, les seed phrases sharded et les modèles de custody multi-signatures qui nécessitent plusieurs étapes, voire même plusieurs personnes pour transférer des fonds.

Les différents cas d’utilisation présentent différents niveaux de risque qui rendent certains compromis acceptables. Par exemple, le fait de stocker une petite fortune sur un compte bancaire est généralement considéré comme plus sûr que de la transporter sous forme d’argent liquide dans un portefeuille, mais le fait de transporter sur soi de petites sommes d’argent liquide pour les achats quotidiens s’avère plus pratique.

Le Bitcoin Beach Wallet offre une option de garde partagée (shared custody) permettant de stocker des fonds au sein d’une communauté.

Chaque modèle a de la valeur, tant qu’il est 1) utilisé à bon escient et 2) qu’il guide les gens vers la droite du spectre à mesure qu’ils accumulent une plus grande partie de leur richesse en Bitcoin.

La custody communautaire : un retour à l’époque des banques syndicales

Le modèle de custody que nous avons retenu pour Bitcoin Beach est ce que Galoy appelle la “community custody” (garde communautaire). Il s’agit d’une solution multi-signatures dans laquelle les clés des fonds conservés en cold storage (stockage à froid) sont détenues par des membres reconnus de la communauté locale. Ce modèle réduit la dépendance vis à vis des sociétés centralisées extérieures à la communauté, tout en réduisant les frictions liées à l’intégration de nouveaux membres au réseau.

Une note sur les banques communautaires

Les banques communautaires existent dans le monde entier depuis des centaines d’années. Leur objectif principal est de répondre aux besoins socio-économiques d’un groupe de personnes ayant un intérêt commun. Souvent, cet intérêt commun est centré sur un lieu géographique. Les fonds détenus par les banques communautaires sont collectés et prêtés aux membres de la communauté d’une manière plus axée sur les relations que dans les banques universelles classiques.

Les banques communautaires sont particulièrement importantes pour des communautés comme celle d’El Zonte, car elles permettent de prendre des décisions au niveau local en gardant à l’esprit les intérêts des membres de cette communauté. La solution bancaire open source Bitcoin de Galoy est conçue pour permettre à toute communauté ou institution dans le monde de s’organiser ainsi de manière indépendante.

Pour plus d’informations sur la relation entre Bitcoin et la banque communautaire, consultez l’article de Fulgur Ventures intitulé “The role of Bitcoin for community banking” (Le rôle de Bitcoin pour les banques communautaires).

 

Le Bitcoin Beach Wallet en tant que banque communautaire Bitcoin

Les fonds Bitcoin Beach Wallet sont gérés par des membres de la communauté, offrant ainsi un moyen de paiement rentable et sans friction et conçu pour soutenir l’économie locale.

Voici les raisons pour lesquelles la community custody fonctionne pour Bitcoin Beach :

  1. La suppression des frictions est l’étape la plus importante pour créer les effets de réseau nécessaires à une économie circulaire. Les humains sont naturellement résistants au changement et prompts à rejeter les nouvelles idées ou à revenir à leurs anciennes habitudes. Comme l’a dit Mike Peterson dans son interview de juin 2020 avec Marty Bent : “Vous devez faire des tout petits pas. Si vous mettez tous ces obstacles au début, les gens n’entreront jamais dans l’écosystème.”
  2. Stocker de manière sûre et fiable les seed phrases dans les communautés éloignées et émergentes peut s’avérer difficile. Pour les personnes qui vivent dans des maisons avec un sol en terre battue et un toit en tôle, il n’y a de toute evidence pas d’endroits sûrs pour stocker des seed phrases sur un support écrit. L’utilisation de seed phrases pose également problèmes pour les personnes ne sachant ni lire ni écrire, ce qui n’est pas si rare dans de nombreuses régions du globe.
  3. Les personnes qui utilisent Bitcoin deviennent plus à l’aise avec ce dernier au fil du temps. Les habitants d’El Zonte envoient désormais quotidiennement des bitcoins via le réseau Lightning. Certains ont même commencé à amasser des sats et ont accumulé plus de richesse qu’ils ne l’auraient jamais fait avec des dollars américains. Il s’agit d’une tendance stimulante que Bitcoin Beach soutient par le biais de l’éducation et de la formation à la self-custody. Les améliorations de l’interface utilisateur continueront également à rendre la self-custody plus accessible à un nombre d’utilisateurs plus étendu à travers le monde.

Les solutions open source de community custody se sont révélées être des modèles précieux pour l’integration des communautés à Bitcoin. Nous pensons qu’elles joueront un rôle important pour amener Bitcoin à son premier milliard d’utilisateurs.

 

Leçon 6 : Commencer petit et créer une impulsion avant de continuer à se développer

C’est passionnant de voir cette vague de communautés du monde entier qui s’efforcent de connecter leurs villes ou leurs villages au réseau Bitcoin. Bitcoin Lake au Guatemala et Bitcoin Beach au Brésil en sont deux exemples récents. Certains Bitcoiners ont commencé à appeler Tonga “l’île Bitcoin” après avoir entendu le plan en quatre parties de Lord Fusitu’a pour introduire Bitcoin dans son pays.

L’éducation individuelle fait partie intégrante du processus d’intégration d’une communauté. (Source: Twitter)

Pour ceux qui démarrent juste, nous voudrions faire part de deux réflexions essentielles pour passer d’une idée à une économie :

  1. Commencer avec une communauté bien définie permet de construire une base solide. Bitcoin Beach a tiré avantage de la desserte d’une population de 3 000 habitants géographiquement séparée des autres villages. Ce ciblage étroit nous a permis de mesurer les effets et d’adapter les enseignements en temps réel, ce qui a pu nous préparer à la croissance exponentielle qui a suivi par la suite.
  2. Le développement se produit “progressivement, puis soudainement” (gradually then suddenly). Lorsque vous embarquez une communauté dans Bitcoin, attendez vous à passer autant de temps à intégrer les 50 premières personnes que les 1000 qui suivront ensuite. Bitcoin étant un réseau, les règles générales des effets de réseau s’appliquent à celui-ci. Fort heureusement, les développeurs Bitcoin, les éducateurs et les entreprises du monde entier créent des outils pour aider n’importe quelle communauté à démarrer.

Beaucoup de gens ont entendu parler de Bitcoin Beach pour la première fois en 2021, mais le projet était en maturation depuis des années déjà. L’équipe de Bitcoin Beach, qui a consacré des milliers d’heures à enseigner les bases, à répondre aux questions et à résoudre les problèmes, est la clé de voute de ce projet. Sans eux, Bitcoin Beach ne serait pas la success story que vous lisez aujourd’hui.

Considérations avant de lancer une banque Bitcoin

Établissez des fondations solides avec une équipe adéquate, une technologie adaptée et une formation appropriée.

“Nous sommes une grande famille avec un grand rêve.” – @romanmartinezc

  1. Constituez votre équipe. Identifiez les personnes qui ont l’esprit, le cran et la passion nécessaires pour mener votre communauté à travers le changement de système que représente Bitcoin. Il y a deux angles principaux à considérer dès le départ :
    • L’engagement communautaire : Pour comprendre à quoi ressemble ce niveau d’organisation communautaire, il suffit de suivre et d’apprendre de Jorge, Chimbera et Mike.
    • La technologie : Il existe de nombreux facteurs à prendre en compte lors du choix des solutions technologiques sur lesquelles construire votre Banque Bitcoin. Avoir accès à quelqu’un qui peut vous guider dans les décisions concernant la palette des solution de custody Bitcoin, la gestion des nœuds Lightning et des liquidités, l’utilisation des portefeuilles chauds et froids (hot wallets et cold wallets) et d’autres facteurs vous aidera à établir des fondations solides pour la croissance future.
  2. Trouver une source de financement. Garantir un accès au financement est une étape importante pour intégrer une nouvelle communauté à Bitcoin, en particulier dans les pays plus pauvres où les résidents n’ont pas d’épargne ou de revenu disponible. Disposer de fonds permettant de payer le matériel et les services aidera à mettre en place les opérations, et distribuer des sats au sein de la communauté dès le début du projet sera nécessaire pour stimuler la mise en place de l’économie circulaire.
  3. Trouver une solution technologique. Les outils permettant de fournir des services financiers au-dessus de Bitcoin sont encore émergents. L’infrastructure bancaire Bitcoin open source de Galoy est une solution qui vise à permettre aux communautés et aux institutions de proposer facilement des services financiers sur Bitcoin et Lightning.
  4. Définissez votre modèle de custody et prévoyez une configuration multi-signatures (multisig). La custody est un sujet fondamental qui mérite une attention particulière et une bonne compréhension de la part de votre public. Pour les communautés de Bitcoiners expérimentés, il est indispensable de permettre une solution de self-custody. Lorsque vous intégrez une population non bancarisée, vous pouvez décider qu’un modèle de community custody comme celui conçu pour Bitcoin Beach est un point de départ approprié. Dans tous les cas, assurez-vous de prévoir la conservation des fonds de réserve dans une configuration multi-sig.
  5. Développez un plan de formation et d’accompagnement de la communauté. La communauté Bitcoin est incroyablement généreuse en matériel éducatif et autres ressources, alors consultez et interrogez les gens de l’écosystème dans un premier temps. Il n’y a probablement pas de meilleur endroit que “Bitcoin Twitter” pour avoir accès aux vidéos, articles et ressources dont vous avez besoin pour commencer à intégrer les gens de votre communauté. Gardez à l’esprit que l’utilisation de Twitter peut être très limitée dans les communautés pour lesquelles vous travaillez.
  6. Lancez-vous ! L’intégration se fait individu par individu, en allant dans la communauté et en offrant aux gens la possibilité de recevoir et d’envoyer leurs premiers sats.

Suivez Jorge (photo), Chimbera et Mike Peterson (@bitcoinbeach) pour rester connecté avec l’aventure d’El Zonte. 

Conclusion

Il est inspirant de voir des communautés et des institutions du monde entier travailler main dans la main dans le but d’apporter Bitcoin à un premier milliard de personnes. Nous espérons que ce guide contribuera à accélérer l’apprentissage et à encourager les bonnes discussions.

Galoy organise également Adopting Bitcoin : A Lightning Summit au Salvador du 16 au 18 novembre, comme un moyen supplémentaire de soutenir l’adoption de Bitcoin et de célébrer le succès de l’équipe de Bitcoin Beach. Nous sommes honorés d’être en compagnie de personnes comme Jorge, Chimbera, Mike et d’innombrables autres qui ont donné vie à cette vision d’une économie circulaire Bitcoin.

Si vous souhaitez voir et utiliser notre code, il est gratuit et open source sur GitHub.

Vous pouvez également nous contacter sur twitter @galoymoney et sur notre Slack public.

Merci @griptoshi pour traduction.